Prix d’un immobilier à Paris par arrondissement

Paris par arrondissement

D’après un sondage récent, la majeure partie des ménages réalisent l’achat d’une maison durant le printemps. Ainsi, ils peuvent y emménager après les vacances, avant la rentrée scolaire. C’est cette raison que le nombre de ventes atteint un point assez haut pendant cette période de l’année. Néanmoins, pour certains quartiers, les prix restent assez élevés, même en dehors de cette saison.

Quel arrondissement choisir ?

Tout le monde sait que le prix de vente ou de location d’un bien immobilier varie d’un point à un autre de la ville. Chaque quartier possède une fourchette de tarifs qui lui est propre. De ce fait, pour faire une importante économie d’argent, il est conseillé d’acheter ou de louer un appartement dans un arrondissement non résidentiel, mais sécurisé. De même, pour éviter de vous faire cambrioler plusieurs fois par an, il est préconisé de ne pas opter pour les quartiers chauds. Cependant, le choix dépendra entièrement de vos besoins, de vos possibilités financières et des autres contraintes (emplacement du lieu de travail, des établissements scolaires de vos enfants…). Si vous habitez à l’autre bout de la ville, vous perdez beaucoup de temps dans les moyens de transport. Ainsi, optez pour un logement à proximité pour tout le monde. Ici, vous trouverez plus d’infos sur l’immobilier à Paris.

Les moyennes des prix pendant le premier trimestre de l’année 2016

Cette année, les prix sont stables par rapport à ceux du trimestre précédent, malgré une hausse de 0.2 %. Par contre, le taux de croissance annuelle est de 1.2 % sur la totalité de la capitale. Il s’agit d’un phénomène plutôt normal en raison du coût croissant de la vie et de la crise mondiale actuelle.

Si dans l’ensemble, les tarifs sont assez stables, certains quartiers affichent une haute assez élevée. Il s’agit du premier et du troisième arrondissement. La moyenne y est respectivement de 10 710 euros (+8.6 %) et 10 140 euros (+5.7 %) par mètre carré de surface habitable.

Le 19e arrondissement détient le recours du prix le plus cher avec 12 150 euros par mètres. De son côté, le 6e possédé est le moins cher dans toute la ville avec 6 380 euros par mètre carré. Pour ce qui est de la moyenne, elle est de 8 000 euros.

Faites une simulation d’emprunt immobilier à l’aide d’un simulateur de prêt immobilier en ligne.

L’emplacement géographique n’est pas le seul critère à prendre en compte

Vous devez également considérer l’état du domicile et sa superficie. En outre, possède-t-il une terrasse avec vue panoramique imprenable ? Si c’est le cas, il coûtera plus cher. Enfin, il faudra se focaliser le confort du logement de votre choix.